Blue blue

Cette jeune entreprise japonaise a connu un énorme succès au pays du soleil levant avec la création d’un jig véritablement révolutionnaire doté d’une nage unique : le Sea Ride !

Dernière mise à jour le lundi 26 juin 2017

1

Le Sea Ride a fait sensation lors de sa sortie au Japon. La grande particularité de ce jig est d’offrir une nage hyper erratique qu’aucun autre leurre ne possède !

Son profil complètement atypique n’a absolument rien de commun avec celui d’un casting jig classique. Comme un slow jig, il possède un équilibrage central ainsi que deux faces asymétriques. Un coté est parfaitement plat alors que l’autre est pyramidale avec deux pans fortement inclinés. Ainsi, lors des jerks, les écarts latéraux sont particulièrement prononcés et sa descente à l’horizontale est très erratique. Ce design unique pour un casting jig permet de l’utiliser avec plusieurs techniques : 

  • En shore jigging
  • Lancer sur chasse 
  • Ultra Light Slow jigging 
Sea Ride Casting, existe en 20 à 60gr Sea Ride Casting, existe en 20 à 60gr

2

En shore Jigging

Le Sea Ride est initialement conçu pour la pêche du bord et sera donc parfait pour la pratique du shore jigging. Le coté plat offre une grande portance permettant de l’utiliser même dans des fonds peu importants dans des grammages compris entre 30 et 60 g, - ce qui est rare pour un leurre métallique. Les angles de l’autre face lui font exécuter des jerks en trois dimensions et il est même capable de faire des loopings. Nous vous conseillons de profiter également de sa nage à la descente en effectuant des pauses pouvant atteindre plusieurs secondes. Il oscillera alors sur son axe en papillonnant fortement et en faisant des écarts latéraux imprévisibles. Il est fréquent que les poissons attaquent lors de cette phase.

Avis du spécialiste Top Fishing : 
Même s’il se lance un peu moins loin qu’un jig effilé, les distances atteintes restent excellentes. Des les premières utilisations en Shore Jigging sur les cotes méditerranéennes au mois de mai, le Sea ride s’est démarqué d’autres casting jigs par ses résultats exceptionnels. Certains pêcheurs ont ainsi pêché jusqu’à prés de 10 pélamides en shore jigging dans la même journée en l’utilisant. Un de nos clients a même réalisé un doublé de bonite sur le même jig (voir photos) De quoi prouver son extrême efficacité pour cette technique !  

3

Le Sea Ride sur les autres techniques

Lancer sur chasse

Sur une simple récupération linéaire, son profil spécifique le fait vaciller flanc sur flanc dans un rolling extrême ultra attractif. Il est également possible de profiter de sa capacité à nager à la descente pour  rester plus longtemps dans les chasses et avoir ainsi plus de chance de réaliser une prise. Il suffit pour cela d’alterner les séries de jerks avec de longues pauses. Il est même possible de lancer sur la chasse et de juste conserver la ligne tendue lorsqu’il coule afin de sentir la touche. Le Sea Ride travaillera alors tout seul. Une astuce d’une redoutable efficacité !

Ultra Light Slow jigging

Il est également possible d’utiliser le Sea Ride en ultra light slow jigging. En lançant bien en aval de la dérive, il est ainsi possible de pêcher jusqu’à des profondeurs relativement importantes (40 / 50 m) avec les modèles 40 et 60 g. Nous vous conseillons d’adopter un maniement très lent et de bien attendre que le jig repese dans la canne entre chaque jerk. L’animation doit être assez ample et il sera nécessaire de bien rendre la main, - comme pour des long falls en slow jigging classique. Après son embardée, le Sea Ride se met à l’horizontale et recommence ainsi à couler de manière hyper erratique. Il peut même effectuer des loopings ou des cercles ! C’est avec cette gestuelle ample et bien détachée qu’il sera le plus efficace dans cette technique.

Le Sea Ride Blue Blue est disponible en 20 , 30, 40 et 60 g et 6 coloris
Armé en tête de deux assist hooks dotés de tinsels

Avis du spécialiste Top Fishing : 

Ce jig est véritablement atypique puisque c’est à notre connaissance le seul à pouvoir exécuter un demi-tour complet sur lui-même lors d’un jerk. Il sera alors nécessaire d’effectuer une tirée franche et de rendre la main afin que son embardée latérale ne soit pas freinée. Il est aussi bon en shore jigging qu’en ultra light slow jigging. Nous l’avons même utilisé avec succès sur chasses !  Lors de nos essais, nous avons constaté que les deux assists en tête restent le meilleur armement. En effet, un triple à l’arrière a tendance à venir s’emmêler sur la ligne tant sa nage est versatile. Nous vous conseillons donc de conserver l’armement d’origine pour des pêches classiques (bars / loups) ou de les remplacer par des assists hooks plus forts lors de pêches visant des prédateurs plus puissants (ex : thons) Un casting jig vraiment novateur qui se distingue de tout ce qui existait auparavant dans cette gamme de produits et que nous vous recommandons chaudement.

Sea Ride Casting, une géométrie marquée Sea Ride Casting, une géométrie marquée Sea Ride Casting, entre nos mains à Cagnes Sea Ride Casting, entre nos mains à Cagnes

4

Aucune description

Sea Ride V, la version Slow jigging

Le Sea Ride V a été conçu par Blue Blue après le Sea Ride. Il en est la version conçue pour la pratique très spécifique du slow jigging.

Son action est étonnante car bien qu’il soit très massif et dense (le 180 g fait presque 1,5 cm d’épaisseur !), ce slow jig est particulièrement planant. A chaque tirée, il a la particularité d’effectuer des jerks latéraux de très forte amplitude (darts) en arc de cercle jusqu’à pratiquement enchainer sur des loopings. C’est unique à notre connaissance ! Lors des relâchers ou des descentes contrôlées (long falls), il retombe à l’horizontale en recherchant constamment son centre de gravité. Il passe ainsi d’un flanc à l’autre et prend donc des directions totalement aléatoires comme le ferait une feuille morte. Cette nage à la descente  se caractérise par un comportement imprévisible qui est particulièrement attractif sur les prédateurs.

Un slow jig a la nage atypique qui devrait enthousiasmer tous les pêcheurs en slow jigging !

Disponible en 120 et 180 g et dans 6 coloris.

Avis du spécialiste Top Fishing :

Encore ici, la société Blue Blue a fait un produit au profil véritablement différent de tout ce que nous connaissons en termes de slow jigs. Lors de nos tests sur le terrain, nous avons été très étonnés par sa vitesse de descente très lente lors des relâchers. Les amateurs de long fall en seront ravis ! On doit parfois attendre plusieurs secondes après le jerk avant qu’il ne repese dans la canne ! C’est ainsi un slow jig qui gagne à être manié avec une gestuelle très décomposée. Nous vous recommandons de l’armer avec des assists dont la tresse est très courte car le jig étant très mobile, celui-ci s’emmêlerait trop fréquemment avec la ligne avec des assist hooks longs. Notez qu’il s’agit d’un slow  jig qui gagnera à être utilisé avec de faibles dérives et peu de courants. Un produit très original et dont l’action différente de la plupart des autres slow jigs ravira les amateurs de slow jigging.

Nous vous invitons à voir cette vidéo vous montrant la nage du Searide V Blue Blue :

Palette des couleurs du Sea Ride V Palette des couleurs du Sea Ride V Sea Ride V, une face plate Sea Ride V, une face plate

Dossier : Fish Connection

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010