Pelote

Cette pêche à l’appât d’une grande efficacité est pratiquée en zones rocheuses lorsque la mer est suffisamment formée, créant ainsi vagues et écume. Cette technique vous permettra de pêcher en priorité les sars mais vous pourrez aussi toucher d’autres espèces comme les oblades et parfois même de la dorade royale ou encore du loup.

Dernière mise à jour le lundi 02 janvier 2012

1

Zones de pêche

Privilégiez les petites anses rocheuses, les zones entre les roches ou tout autre endroit chargé d’écume. Le spot doit recevoir vagues et courants et plus celui-ci sera « blanc » par le brassage des eaux et plus vos chances de toucher du poisson seront grandes. En effet, les sars profitent de cette agitation pour se nourrir des crabes, crevettes coquillages et autres vers soulevés par les vagues. De même, ce bouillonnement vous cachera à la vue de ces sparidés alors que vous pêchez à distance de canne.

2

Une pêche simple

Cette pêche ressemblant à une pêche au toc forte nécessite une longue canne de 5 à 7 mètres qui soit suffisamment légère pour être tenue durant de longues cessions mais suffisamment forte pour pouvoir soulever un poisson dépassant le kilo. Un moulinet léger de taille 2500 à 4000 sera garni de nylon de 18 à 25 /100 pour la Méditerranée. En atlantique, les poissons touchés étant sensiblement plus gros (sars de plusieurs kilos), la canne sera plus forte et il sera courant de pêcher avec des diamètres de ligne de 30 à 40 / 100.

Le bas de ligne est réduit à sa plus simple expression : 1 mètre de nylon ou de fluorocarbone d’un diamètre légèrement inférieur au corps de ligne au bout duquel vous fixerez un petit hameçon trident ou simple selon votre convenance. Un filet de sardine est placé sur l’hameçon et la pelote est directement pressée avec les paumes de la main autour de l’appât. Elle servira donc autant de lest que d’attractant en se délitant dans le courant. Celle-ci peut être réalisée sur place lors de votre partie de pêche.

3

La pelote 

L’essentiel de cette pêche repose sur la pelote. Il s’agit d’une pate constituée de sable fin, de filets de sardine et de farine servant de liant. Certains utilisent aussi de la fine semoule ou encore de la chapelure pour l’obtention d’une pate serrée et malléable. Celle-ci doit être suffisemment collante pour ne pas se briser au seul contact de l’eau mais suffisemment friable pour se disperser régulièrement.

La pelote sera d’une taille variant d’une noix à une mandarine.  Les poissons ainsi attirés picorent la pelote enfermant la sardine pour finalement engober l’appât. 

4

Une pêche active

Cette pêche se basant sur une forme d’amorçage (que les méditerranéens nomment broumège), n’hésitez pas à insister sur un poste porteur en relançant régulièrement des pelotes. Il s’agit néanmoins d’une pêche active et itinérante où on doit aller à la rencontre du poisson, d’où la nécessité de changer régulièrement de spots. La pelote ne tenant que par l’intermédiaire de l’appât sur l’hameçon, il est conseillé de ne pas lancer mais de propulser la boule sous la canne par un mouvement pendulaire. Il s’agira d’attendre canne haute sans mouvement brusque de la canne, ce qui entrainerait la casse de la pelote. La touche est franche et doit être immédiatement sanctionnée par un ferrage et un combat en force afin de lever directement le sar hors de l’eau. En effet, celui-ci aurait sinon tendance à partir dans les roches afin de casser votre ligne. Une épuisette pourra également vous être utile. Cette technique est d’une redoutable efficacité et peut être pratiquée avec peu de matériel. Prévoyez quand même un chiffon pour vous essuyer les mains après avoir manipulé les sardines grasses afin de pouvoir tenir votre canne.

5

Conseil TOP FISHING

Certains utilisent une allumette nouée directement sur le bas de ligne afin de mieux tenir la pelote. En cas de forts courants comme en Atlantique, certains utilisent des plombs doux type chevrotine étalé sur le bas de ligne. Comme pour le toc, un indicateur de touche placé haut sur la ligne vous permettra de gérer les dérives et la profondeur de votre poste. Cette technique se pratiquant par mer forte, privilégiez votre sécurité : Soyez attentifs aux vagues, ne vous approchez pas trop prés de la rive et prévoyez toujours une zone de retrait. 

Conseil produits : Canne Yakutsu Ilbarritz 7 m spéciale pelote

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010