Calamars appâts bord

Assidûment recherché par les pêcheurs en bateau au petit large, le calamar constitue également une cible de choix pour les pêcheurs du bord qui le traquent au lancer de leurre ou de façon plus classique avec le tandem cage inox / sardine, à la calée ou au flotteur
 

Dernière mise à jour le lundi 02 janvier 2012

1

Les postes

Les calamars se rapprochent des côtes à l’automne avec le refroidissement des eaux estivales. Chaque année, ce sont les pêcheurs en bateau qui ouvrent le bal en enregistrant les premières prises, suivis ensuite par les pêcheurs du bord qui l’attendent d’ailleurs avec impatience. Pas vraiment compliquée, la pêche des calamars se révèle aussi productive qu’amusante et c’est souvent en famille ou entres amis qu’on viendra taquiner les totènes à la tombée de la nuit. C’est une pêche qui laisse des traces…

Pour trouver un bon poste à calamars, il suffit d’inspecter les rochers en journée, en y cherchant les taches d’encre qui maculent systématiquement les zones sur lesquelles la pêche s’est révélée productive.

En général, il s’agit de poste rocheux, naturels ou artificiels, à la profondeur immédiate importante : Enrochements naturels (calanques), digues, quais, … L’entrée des ports et ses abords immédiats constituent souvent des postes privilégiés pour attraper des calamars en masse. C’est une zone de passage obligée pour les calamars qui investissent les ports à la tombée de la nuit pour y chasser en eaux calmes, à l’abri de ses propres prédateurs.

2

À la sardine

Certains soirs, lorsque les calamars ne sont pas en phase de chasse active, les leurres artificiels semblent boudés : la cage à sardine permet alors bien souvent de tirer son épingle du jeu et de renouer avec les touches et les prises. S’ils ne sont pas décidés à chasser, les calamars résistent difficilement aux effluves d’une belle sardine inerte qui ne demandera aucun effort particulier pour être attrapée puisqu’il suffit juste de la manger. Moins amusante que le lancer ramener, la pêche du calamar avec le tandem cage inox sardine, se révèle parfois beaucoup plus productive.

Dans ce cas précis, la technique s’apparente d’avantage à une pêche au flotteur ou à la calée qu’à une pêche au lancer classique. Le tandem cage inox sardine travaille en général sur place, canne posée en attendant la touche, avec le montage posé sur le fond (calé) ou soutenu entre deux eaux par un flotteur lumineux.

3

Le matériel :

Pour un maximum de plaisir et de sensation, un ensemble de lancer léger est tout indiqué pour pêcher les calamars au leurre. Pour le pêcher à l’appât avec la cage inox, on choisira une canne plus puissante et plus longue permettant d’envoyer des montages plus lourds ou comportant un flotteur et un long bas de ligne.

Dans les deux cas, les calamars qui se montrent en général beaucoup moins regardants que les poissons chasseurs, n’imposent pas la même finesse dans les diamètres de fil utilisés et l’on pourra ainsi pêcher sans complexe en 25 ou 30/100.

 

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010