Cannes de Traîne

Les cannes de traîne sont conçues pour pêcher depuis un bateau qui faite route, en traînant des leurres, poisson nageur, leurre souple, jet siffleur, train de plume... dans le sillage de l'embarcation. Prévues pour être associées avec des moulinets à tambour tournant, les moulinets de traîne par excellence, ces cannes présentent une action de blank et un montage des anneaux inversés par rapport aux cannes classiques. En action de pêche, calée dans le porte canne ou en combat avec le poisson, les anneaux sont placés à l'extérieur de la courbure, sur le côté supérieur du blank. Quelle que soit leur classe de ligne, elles présentent en général une action de pointe assez souple pour bien faire travailler les leurres derrière le bateau avec une forte réserve de puissance pour résister aux attaques d'autant plus violentes qu'elles s'effectuent lorsque le bateau fait route (la vitesse du bateau en marche s'ajoute à la vigueur de la touche du prédateur). Les poissons se ferrent donc en mode automatique et il faut que le canne puisse encaisser de telles contraintes. Ce sont des cannes très courtes, moins de 2 m en règle générale dont la puissance est relative au mode de pêche envisagée et aux poissons visés, des plus petits aux plus gros. Les cannes de traîne les plus légères, d'une puissance de 10 lb en moyenne sont dévolues aux petites côtières de loups (bars), maquereaux, oblades, ... Les plus lourdes, jusqu'à 130 lb sont prévues pour la pêche hauturière, en traîne rapide à la recherche de gros prédateurs sur nos côtes ou en pêche exotique, thons, poissons à rostre, tarpons, ...

Dernière mise à jour le dimanche 01 janvier 2011

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010