Les turluttes de dernière génération

Les turluttes de dernière génération pour les pêches verticales

Les egi minnows : aussi réalistes que des poissons nageurs !

Une nouvelle génération de turluttes venues du Japon et possédant des finitions dignes des meilleurs poissons nageurs sont désormais disponibles. D’une extrême efficacité, elles sont également très simples à utiliser.

Dernière mise à jour le samedi 09 janvier 2016

1

Les turluttes

EZ-Minnow Ultra Duel

Cette turlutte bénéficie d’un degré de finition spectaculaire. Le revêtement aux effets holographiques produit  un maximum de reflets dans toutes les directions. Certains coloris sont même conçus pour réagir aux U.V visibles par les céphalopodes. Le corps est constitué de flancs à 3 faces (technologie Triple Mirror Body). Lors du rolling, le corps expose donc chacun de ses flancs polyédriques pour un maximum de réalisme.

Un système de masselottes interne est disposé dans les corps pour une nage horizontale parfaite. Ce centre de gravité bas associé à son ventre plat lui apporte un rolling naturel dans le courant et lui apporte ainsi une grande attractivité

Existe en 80 et 100 mm

Ika Minnow Yo-Zuri

Une turlutte dotée d’une finition hyper réaliste. Son profil effilé rappelant celle d’un petit poisson marin fend particulièrement bien le courant et ne tire pas sur la canne. D’un réalisme saisissant, cette turlutte a été spécifiquement conçue pour les céphalopodes méfiants. Son lest d’équilibrage lui permet de toujours conserver une position horizontale, même lors de puissantes dérives. Elles nagent toutes seules dans le courant sans animations particulières. Les effets de transparence associés aux reflets holographiques de son revêtement attirent irrésistiblement les calamars.

Existe en 8 et 11 cm

Avis Top Fishing

Ces turluttes de dernière génération  sont conçues pour être attractive avec un minimum d’animation. Vous constaterez fréquemment que le seul mouvement de la houle suffit à déclencher l’attaque des calamars. Un véritable plus lorsque les céphalopodes sont difficiles ou relativement dispersés !

L ika Minnow Yo Zuri est tres efficace ! L ika Minnow Yo Zuri est tres efficace ! EZ Minnow Ultra Duel EZ Minnow Ultra Duel Ika minnow Yo Zuri Ika minnow Yo Zuri

2

Le montage

Les touches des calamars pouvant être très fines, nous vous conseillons une canne au scion sensible. De même, elle devra être suffisamment progressive car une canne trop raide engendre des décrochés et peut même arracher les fragiles tentacules. Une simple canne à buscle acceptant de soutenir jusqu’à 100/150 g sera suffisante. Une canne casting offre également de réels avantages, surtout pour ressentir les touches à la descente. Nous vous conseillons d’utiliser une tresse de 10 à 20 lb. Plus celle-ci sera fine et plus vous resterez à la verticale avec des lests légers. Vous gagnerez également en sensibilité. Une tresse multicolore s’avère très pratique à l’usage car elle permet de repérer visuellement la profondeur où vous avez touché vos premiers calamars.

Ce type de turlutte a été spécifiquement équilibré pour nager à l’horizontale de manière très attractive. C’est en cherchant à se stabiliser dans le courant ou sous la force de la dérive qu’elles sont le plus attractives auprès des calamars. Elles ne doivent donc pas être bridées pour un maximum d’efficacité.

Il est donc conseillé d’utiliser un montage en dérivation avec les perles clipots. Privilégiez du fluorocarbone d’un diamètre de 40 / 100 pour votre bas de ligne. Veillez à ce que sa taille ne dépasse pas celle de votre canne afin qu’il soit plus pratique sur le bateau. Du 30 à 35 /100 sera parfait pour l’empile. Le fluorocarbone étant plus rigide que le nylon, les risques d’emmêlements seront ainsi limités. Cette potence étant rotative dans toutes les directions, elle supprime avec efficacité les problèmes de vrillages liés aux courants. Il suffit d’effectuer sur le bas de ligne un nœud en dessous et un autre au dessus de cette perle afin qu’elle tienne en place. L’empile latérale passant par les deux autres trous de la perle sera fixée de la même façon.

Nous vous conseillons une empile faisant 20 à 60 cm environ afin de laisser un maximum de liberté à votre leurre qui, ainsi, nagera tout seul dans le courant. Il est recommandé de ne pas chercher à pêcher avec un trop grand nombre de ces turluttes qui risqueraient de s’emmêler. Deux sont suffisantes pour effectuer de belles pêches. Si vous optez pour un montage à deux turluttes, veillez bien à ce que la potence du haut soit plus courte que celle du bas et que l’écart entre les deux leurres soit suffisant pour éviter qu’elles ne s’accrochent mutuellement.

Ce montage sera lesté au choix soit par un simple plomb, soit par une turlutte plombée qui multipliera les chances de toucher du calamar et qui donnera un effet banc très attractif. Dans le cas de pêches à proximité du fond et dans les zones encombrés, le plomb sera privilégié afin d’éviter les accroches. Il est à noter que certains utilisent même un madaï jig qui peut parfois rapporter de belles surprises !

Avis Top Fishing

Vous verrez à l’usage que ce montage avec perles est très pratique et qu’il n’occasionne presque jamais d’emmêlements. Afin d’être efficace, celui-ci doit être manié à la verticale. Nous vous conseillons donc d’avoir des plombs et des turluttes plombées de plusieurs grammages pour pouvoir vous adapter à la vitesse de votre dérive.

 

Un montage avec perles clipots est parfait ! Un montage avec perles clipots est parfait ! Le team yo zuri en action ! Le team yo zuri en action ! Perles clipots Fashmer Perles clipots Fashmer Joli calamar pris a l EZ Minnow Ultra Duel Joli calamar pris a l EZ Minnow Ultra Duel

3

Les turluttes plombées :

Turlutte plombée Flashmer :

Existe en version chromée pour un maximum de reflets ou en version phosphorescente.

70 g

Turluttes espagnoles à facettes Flashmer :

Un grand classique associant les touches de couleur et les reflets métalliques

70 et 90 g

Turlutte jig Top Sea :

Un jig imitant parfaitement le profil d’un poisson. Nage très réaliste dans le courant quand il est dandiné. Reflets holographiques visibles sur de grandes distances par les céphalopodes.

Existe en 40, 60 et 80 g

Turlutte EZ-Q Slim métal :

Profil effilé fendant l’eau comme un jig.

Revêtement en tissu très résistant et renvoyant des reflets irisés (meilleure accroche des tentacules)

18, 28 et 40 g

 

Turlutte plombee Flashmer chromée Turlutte plombee Flashmer chromée Turlutte plombee Flashmer phosphorescente Turlutte plombee Flashmer phosphorescente Ez Q slim metal Duel Ez Q slim metal Duel

4

Animation

Ce montage avec empile pourrait s’emmêler lors de la descente si vous le lachez à la verticale. Nous vous conseillons de le lancer à une dizaine de mètres du bateau devant votre dérive. En retenant légèrement le fil lors de la coulée, les leurres plus légers restent en position haute et vous évitez ainsi les risques d’emmêlements.

Le maniement est en fait celui d’une dandine très douce. Une fois que vous vous trouvez à la profondeur souhaitée, il suffit de monter la canne le plus haut possible dans un mouvement ample et lent. Une canne relativement longue est d’ailleurs un avantage car elle offre un plus grand débattement. Attendez alors que les turluttes se stabilisent dans les courants et sous l’influence de la dérive. Elles nageront alors toutes seules de manière très naturelles. En absence de touche, redescendez votre canne doucement puis attendez à nouveau que les turluttes se stabilisent. Pensez surtout à bien accompagner bannière tendue à la descente afin de ressentir les touches. Votre leurre se situant au bout d’un avançon lui laissant une grande liberté, il suivra votre animation sous forme d’ondulations très douces.

Une autre solution est de lever votre canne progressivement aussi haut que possible, d’attendre que les turluttes reprennent leur place puis de redescendre brusquement scion vers la surface. Entrainé par le lest, vos leurres chutent avec rapidité sur un ou deux mètres comme des proies affolées avant de s’immobiliser à nouveau. Cette alternance de pauses, de mouvements doux et d’accélérations rapides sont très efficaces sur les céphalopodes.

C’est généralement lors des arrêts prononcés que les calamars attaquent. Avec une canne suffisamment sensible associé à de la tresse, la touche se traduit par un léger toc ou une tirée progressive. Il faudra alors ferrer avec douceur et de manière progressive afin de faire rentrer les piques des paniers dans les tentacules. En ramenant votre prise, évitez de récupérer trop rapidement. Les tentacules des calamars sont fragiles et les décrochages seraient fréquents. De même, lorsque votre prise est au bateau, évitez de soulever directement le calamar. Les décrochés seraient ici aussi très nombreux. Privilégiez plutôt l’usage d’une bonne épuisette qui assurera vos prises. Nous vous conseillons d’ailleurs de privilégier des modèles à maille caoutchouc qui offrent l’avantage de moins accrocher avec les paniers des turluttes.

Avis Top Fishing

Associées à ce type de montage, ces turluttes hyper sophistiquées sont d’une redoutable efficacité. Les doublés ne sont pas rares! Si vous arrivez à localiser un banc, il suffit généralement de retrouver la bonne profondeur grace à votre tresse graduée pour enchainer les prises. Essayez : vous serez surpris des résultats !

 

Un autre calamar pris cette fois avec une EZ Minnow ultra bleue Un autre calamar pris cette fois avec une EZ Minnow ultra bleue Une technique qui nous vient du Japon ! Une technique qui nous vient du Japon ! Animation de ces turluttes derniere generation Animation de ces turluttes derniere generation

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010

>