Daurade coryphène

La daurade coryphène est un poisson pélagique du grand large qui évolue essentiellement dans les couches d'eaux supérieures, entre 0 et 30 mètres de profondeur. Reconnaissable entre mille, la coryphène présente une bosse très caractéristique sur la tête. Ce front bombé est plus marqué chez le mâle que chez la femelle dont la silhouette est plus effilée. Commune en mers chaudes, la coryphène est de plus en plus représentée en Méditerranée et en Atlantique Sud.

Elle est souvent capturée par des pêcheurs qui recherchent les thons en traîne rapide. Les spécimens de Méditerranée sont souvent de petit gabarit (4 ou 5 kilos en moyenne), mais les plus belles dépassent le mètre pour une dizaine de kilos. Une prise jusqu'ici plutôt rare sur nos côtes, mais dont le nombre ne cesse d'augmenter pour le plus grand plaisir des pêcheurs qui auront la chance de capturer ce magnifique poisson.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

Migrateurs du large par excellence, la coryphène ne s'approche pas des côtes. En Méditerranée, elles effectuent des passages à partir du printemps et jusqu'à la fin de l'été avec un pic pendant les mois les plus chauds, en juillet et en août. Évoluant en couple ou en petits groupes, les coryphènes sont attirés systématiquement par tous les objets qui flottent à la surface. Il peut aussi bien s'agir d'un tronc d'arbre, d'une planche que d'un amas de débris variés. Les coryphènes se postent à l'ombre sous ces objets flottants et accompagnent leur dérive pendant de longs moments. Lorsque vous en croisez, faîtes passer vos leurres de traîne au plus près ou lancez de petits leurres à proximité : S'il y a des coryphènes dans le secteur, vous pouvez être sûr de les trouver sous l'objet flottant.

2

Alimentation

La coryphène est un poisson nageur qui se nourrit au fil de ses migrations, de poissons, de crustacés et de céphalopodes. Comme tous les chasseurs, les coryphènes se montrent très réactives vis-à-vis des leurres artificiels, avec une préférence très marquée pour les leurres à jupe (jet siffleur) traînées rapidement. Les poissons nageurs par contre, donnent des résultats plus irréguliers. Au lancer, les leurres de surface de type popper ou stick bait et les petites cuillères sont à privilégier.

3

Techniques de pêche

  • Pêche en traîne rapide (Jet siffleur et leurre à jupe)
  • Pêche au lancer (Popper, Stick-Bait, Cuillère)
Belle Dorade Coryphène Belle Dorade Coryphène

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010