Crénilabre des Herbiers

Le crénilabre des herbiers fait partie de la grande famille des roucaous. Au même titre que la girelle et la rascasse, il figure parmi les espèces obligées d'une soupe de poisson ou d'une bouillabaisse digne de ce nom et il est de fait très prisé par les amateurs de pêche à la palangrotte. Comme son nom l'indique, ce petit poisson de roche évolue essentiellement dans les algues. En Méditerranée, les zones de posidonie constituent son habitat principal.

Il chasse y chasse de petites proies à l'affût, fondu dans le décor par sa robe camouflée. Comme tous les poissons de roche, le crénilabre des herbiers est un poisson diurne qui se pêche essentiellement entre lever et coucher du soleil. Plutôt vorace et pas particulièrement méfiant, ce petit représentant de  la famille des roucaous ravira les pêcheurs débutants et les enfants par ses touches franches et nerveuses.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

Membre de la grande famille des roucaous, le crénilabre des herbiers, affectionne particulièrement les secteurs riches en végétation marine : En Méditerranée, les prairies de posidonies constituent sa zone d'évolution privilégiée. En journée, il sort de sa niche pour chasser et l'on pourra l'observer en secteur dégagé, mais toujours à proximité immédiate des pierres et des herbiers où il pourra se réfugier en cas de danger.

2

Alimentation

Le crénilabre des herbiers se nourrit de petits crustacés et d'invertébrés marins : vers, crevettes, lingoumbaous,.. Le roucaou est un carnassier plutôt vorace, mais qui sait se montrer méfiant vis-à-vis d'un montage grossier ou d'un appât mal présenté. C'est particulièrement vrai pour les plus beaux spécimens qui se montrent en général difficile à décider. Au niveau des appâts, les classiques dures et demi-dures donnent de bons résultats sur les petits individus. Pour cibler les plus gros roucaous, un mouron ou une belle bouchée de chair de moule sont plus indiqués. On pourra aussi les séduire avec une piade, une crevette ou une languette de calamar.

3

Techniques de pêche

  • Pêche à soutenir bateau (Montage palangrotte, coulissant pour les gros spécimens)
  • Pêche de roche (Pêche à soutenir du bord, montage palangrotte ou coulissant)
  • Pêche au flotteur (Du bord sur des fonds de 1 à 3 m)
  • Rockfishing (Vers artificiels ou petits leurres)

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010