Denti

Le Denti figure parmi les plus beaux prédateurs côtiers : C'est un sparidé puissant, doté de canines impressionnantes qui se révèle un redoutable chasseur.
Le Denti s'attaque aussi bien aux poissons qu'aux calamars, aux seiches, aux poulpes, ... Rien ne l'arrête.
À l'age adulte, un gros Denti dépasse le mètre pour un poids qui peut avoisiner la quinzaine de kilos. Une brute épaisse, capable de gober d'un claquement de mâchoire une blanquette ou un sar de 4 à 500 gr. Le Denti se pêche essentiellement en bateau. C'est un poisson qu'on observe rarement au bord. À part en Corse, les Dentis que l'on attrape de terre sont des juvéniles pour la plupart. Les pêches de beaux poissons se réalisent donc essentiellement en bateau. Prédateur vorace, le Denti n'en est pas moins sélectif pour autant et se révèle particulièrement méfiant vis-à-vis des lignes de pêche. C'est un poisson qui ne se pique pas facilement. Quelques techniques permettent de le pêcher avec régularité : La traîne profonde au downrigger ou la pêche à la traîne au fil monel avec des vifs, des poissons morts ou des leurres, le jigging et ses variantes légères (Madaï Jig, Pêche verticale), la calée au vif ou encore la pêche à la ligne morte.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes, comportement

Le Denti est un poisson côtier qui se tient loin du bord, sur des postes de 15 à 150 mètres de profondeur. Comme ses cousines les dorades, il effectue des migrations saisonnières dans le sens de la hauteur. Aux beaux jours, il remonte de ses tenues hivernales profondes en direction de ses postes d'été, moins profonds. À l'inverse, les Dentis repartent vers les profondeurs à l'arrivée de l'hiver. On l'observe de passage sur tous les types de postes, mais ses tenues privilégiées se situent en secteur rocheux la plupart du temps. Les abords des îles, des secs, des récifs et des têtes de roches du littoral sont des postes tout indiqués pour la pêche du denti. Les zones à courant marqué qui présentent de fortes déclivités (Cassures de ligne de fond, remontées, parois rocheuses abruptes, ...) représentent la configuration type d'un poste à Denti prometteur. Poisson benthique comme le sar ou la dorade, le Denti, à la différence de ces deux autres sparidés, n'hésite pas à monter en surface pour chasser des poissons proies comme le loup ou la sériole. Très puissant, le Denti est un adversaire de choix au bout de la canne : Un combattant émérite, capable de vous en faire voir de toutes les couleurs... Les premières minutes de la bagarre sont les plus délicates et, tant que le poisson n'est pas décollé du fond, il faut toujours s'attendre au pire et anticiper en conséquence. Le Denti n'a pas son pareil pour frotter les fils sur les pierres, cogner sa gueule sur le fond pour libérer l'hameçon, se mettre à trou si vous lui laissez du mou, ... Une ligne de 30 lbs est un minimum pour se frotter à de Dentis de taille moyenne à grosse (poissons de 5 à 10 kilos).

Aucune description Aucune description

2

L'alimentation du Denti

Le Denti possède un régime alimentaire varié. Chasseur redouté, il est capable de monter en surface pour se gaver d'anchois ou de sardines comme de s'attaquer à des proies bien plus grosses à tous les étages de la couche d'eaux. Les pélagiques en hauteur (maquereaux, sévereaux, orphies), les poissons benthiques sur le fond, sparidés (sar, vérade, blanquette, marbré, oblades), poissons de roches (girelles, serrans, labridés), mulets, rougets, mais aussi les céphalopodes (calamars, seiches, poulpes) et les crustacés. Opportuniste, le denti apprécie également les coquillages et les vers marins.
Aucune description Aucune description

3

Comment pêcher le denti ?

  • Traîne profonde au downrigger (Au vif ou au poisson mort : orphie, oblade, mulet, sévereau, calamar, leurres)
  • Traîne au fil monel (Au vif ou au poisson mort : orphie, oblade, mulet, sévereau, calamar, leurres).
  • Métal Jigging (Jigging classique, en version lourde à mi-lourde avec les jigs effilés en métal)
  • Madaï Jigging (Jigging léger au Madaï, Taï Jig, Inchiku)
  • Vertical Fishing (Les pêches verticales au leurre souple à tête plombée)
  • Tenya Fishing (La pêche verticale à la monture Tenya avec une vraie crevette)
  • Pêche à soutenir au vif (En calée au mouillage ou en dérive)
  • Ligne morte (Ligne dormante calée au vif)
  • Pêche avec le FireBall
Aucune description Aucune description Aucune description Aucune description

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010