No-Kill mer, prise par la gueule (poissons dépourvus de dents)

Les poissons dépourvus de dents tels que le bar, le lieu, la sériole, etc. peuvent être manipulés en les tenant par la gueule. Le pouce est à l’intérieur de la bouche et le poing fermé à l’extérieur. Les avantages de cette prise sont multiples pour une bonne relâche.

Dernière mise à jour le mercredi 27 décembre 2017

1

Se saisir du poisson par la gueule permet d’éviter de lui ôter du mucus

Le pouce est à l’intérieur de la bouche et le poing fermé à l’extérieur

Les avantages de cette prise sont multiples pour une bonne relâche : 

  • La tenue avec le poing est excellente et les risques de laisser échapper le poisson sont faibles. Il y a donc moins de risques qu’il ne vous échappe et tombe lourdement – ce qui le blesserait ou pourrait faire rentrer gravement un des hameçons dans votre main
  • Vous n’enlevez qu’un minimum de mucus et préservez ainsi le poisson des risques d’infections

Il est néanmoins nécessaire de respecter quelques règles simples pour donner au poisson un maximum de chances de pouvoir être relâché dans de bonnes conditions : 

  • Quand vous soulevez le poisson, celui-ci doit être le plus à la verticale possible. De même, cassez légèrement votre poignet afin d’éviter de lui tordre la mâchoire. L’alignement gueule / corps doit alors rester parfaitement à la verticale sous peine de lui désarticuler la mâchoire. Un poisson avec une gueule brisée ne pourra plus se nourrir et mourra à terme.
  • La meilleure position pour le poisson est de tenir fermement la mâchoire d’une main alors que l’autre main vient se positionner sous le ventre. Vous éviter ainsi une trop forte pression sur la mâchoire due au poids même du poisson.
La sériole peut être tenue par la mâchoire en la soutenant sous le ventre La sériole peut être tenue par la mâchoire en la soutenant sous le ventre Beau loup de 7 kg pris au shad dans moins de 10 m de fonds Beau loup de 7 kg pris au shad dans moins de 10 m de fonds

2

La prise par la gueule avec l’autre main sous le ventre est une des meilleures pour le bar. Attention néanmoins aux hameçons !

Notre avis, La sécurité du poisson mais également la votre !

Le plus grand risque lorsque vous posez pour la photo avec une prise ayant encore le leurre en gueule est que le poisson tombe et qu’entrainé par son poids, un des hameçons du leurre se  plante dans votre  main ou votre bras.

Le risque est réel et de nombreux accidents arrivent tous les jours.

Avec la prise par la gueule d’un poisson dépourvus de dents (ex : bar, lieu, etc.), nous vous conseillons donc de faire très attention aux hameçons. Ainsi, votre main doit être la plus éloignée possible du leurre. Celui-ci étant souvent pris d’un coté de la bouche, saisissez votre prise à l’autre coin de la gueule. Pour un leurre souple avec une tête plombée, les risques sont peu élevés (même lorsque le poisson s’agite) car il s’agit d’un hameçon simple. Avec un poisson nageur muni de plusieurs triples ou encore avec un jig doté de plusieurs assists, restez donc très prudents !

Tenu à l’horizontale, la pression sur la mâchoire de ce bar est beaucoup plus faible. Tenu à l’horizontale, la pression sur la mâchoire de ce bar est beaucoup plus faible.

Suite du dossier :

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010