Test du fil GLISS de WFT

Le GLISS se présente comme le compromis idéal entre la tresse et le nylon. Composé de fibres Dyneema extrudées, ce fil réellement innovant a de quoi surprendre. Nous l’avons testé aussi bien au lancer qu’en pêche à soutenir et ses qualités se révèlent plus qu’intéressantes pour le pêcheur soucieux d’avoir un fil robuste et performant pour un prix abordable.

Voir les bobines de Gliss disponibles

Dernière mise à jour le mercredi 29 juillet 2015

1

De quoi est constitué ce fil précisément ?

La fibre Dyneema est un polymère de masse molaire élevée, autrement dit un polyéthylène de très haute densité (PEHD) qui, grâce à ses chaînes moléculaires extrêmement longues, possède une résistance mécanique très élevée ainsi qu’une très bonne tenue à l’abrasion. On retrouve donc le PEHD dans de nombreux secteurs de l’industrie car c’est à ce jour le produit thermoplastique qui résiste le mieux aux chocs (15 fois plus résistant que l’acier) et bien entendu dans le domaine de la pêche, notamment pour les fils tressés.

Existe en 4 couleurs

Les tresses sont donc composées de fibres PEHD tressées (d’où l’abréviation PE que l’on trouve de plus en plus souvent sur les bobines), ce qui nécessite des machines complexes et surtout un temps de fabrication conséquent, il faut en effet une centaine d’heures pour fabriquer 1 kilomètre de tresse. 

Le GLISS lui, est fabriqué avec du PEHD pur, non tressé, mais simplement extrudé comme un simple nylon. Le produit est chauffé puis comprimé pour qu’il passe dans une filière d’un diamètre donné. C’est beaucoup plus rapide et donc moins cher à produire. Le résultat est un fil lisse, régulier, et plus dense que la tresse, même si sa résistance à la traction est moindre, comme nous le verrons plus loin.

Une tresse classique Une tresse classique La Gliss La Gliss

2

Premières impressions

Quel que soit le diamètre, c’est un fil très soyeux au toucher, très lisse, et on ne peut certainement pas le couper avec les dents ! Comme pour la tresse, il faut une paire de ciseau bien aiguisée ou un cutter pour le couper proprement.

Les diamètres annoncés par le fabricant sont exacts, ce qui n’est pas toujours le cas avec les tresses. Nous les avons mesurés au palmer (pied à coulisse digital) et les résultats sont conformes à ce qui est annoncé. Il s’enroule sans problème sur la bobine du moulinet, sans se tasser.

Disponible en trois couleurs (blanc, rose, jaune fluo)

Disponible en trois couleurs (blanc, rose, jaune fluo) ces dernières ne déteignent pas à la longue.

Ce fil ne possède pas vraiment de mémoire mais il est plus rigide qu’une tresse, ce qui donne des spires bien formées lorsqu’on le libère. Son élasticité semble nulle.

Les diamètres annoncés par le fabricant sont exacts Les diamètres annoncés par le fabricant sont exacts Publicité allemande de la Gliss Publicité allemande de la Gliss

3

La résistance aux nœuds

Les fabricants donnent souvent la seule résistance linéaire de leur fil à titre indicatif, qu’il faut généralement revoir à la baisse au bord de l’eau car cette résistance « théorique » ne tient pas compte des nœuds, qui sont malheureusement inévitables en action de pêche !

Sur ce point, le GLISS ne déroge pas à la règle et nous avons mesuré les valeurs réelles suivantes pour ces trois diamètres :

  • 14/100=4kg
  • 18/100=7kg
  • 25/100=11kg

Disons que le GLISS fait bien mieux que le nylon et un peu moins bien que les meilleures tresses 8 brins, ce qui en fait un concurrent sérieux pour ces dernières. D’autre part la résistance d’un fil n’est pas forcément un critère déterminant pour la pêche, il faut aussi qu’il allie d’autres qualités, ce qui est le cas ici.

Attention toutefois : La confection des nœuds doit être soignée car c’est un fil qui a tendance à glisser dans les petits diamètres, nous vous conseillons donc de doubler les nœuds pour le 14/100 et le 8/100. Pas de problèmes particuliers en revanche pour le 19/100 et le 25/100 qui se nouent très classiquement. Les nœuds indiqués sur la pochette sont valables, ainsi que le nœud Palomar et les boucles simples.

La confection des nœuds doit être soignée La confection des nœuds doit être soignée

4

En action de pêche

Dès les premiers lancers, on s’aperçoit tout de suite que ce fil mérite bien son nom ! En effet, il glisse dans les anneaux sans frottements et permet certainement de gagner quelques mètres par rapport aux meilleures tresses actuelles. Mais c’est surtout à la récupération qu’on apprécie son silence et sa sensibilité. Pas d’élasticité, donc les touches sont parfaitement détectées, même avec 60m de fil sorti. Nous l’avons utilisé sur trois moulinets différents, aucune perruque à signaler, ni emmêlement sur la tête du scion (un grand classique avec les tresses).

Voir les bobines de Gliss disponibles sur Top-fishing.fr

Nous l’avons testé aussi bien au lancer qu’en pêche à soutenir Nous l’avons testé aussi bien au lancer qu’en pêche à soutenir

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010