Surfcasting lourd

Comme souvent en pêche, ce sont les conditions qui imposent les techniques à mettre en pratique. Dans le cas de fortes vagues et de courants puissants, il sera parfois nécessaire d’utiliser des plombées lourdes pour que votre montage tienne en place. Pour rappel, on parle de surfcasting léger entre 40 et 120 g, de surfcasting mi-lourd entre 80 et 150 g et de surfcasting lourd entre 100 et 250 g. Certains utiliseront même des poids plus importants (300 g et plus) dans certaines conditions extrêmes (ex : courants très rapides) ou dans le cadre de pêche exotiques visant des poissons record avec des poids pouvant atteindre 800 gr.  Ces cannes typées exotiques seront alors adaptées au lancer de tels poids et à des poissons hyper puissants.

Dernière mise à jour le lundi 02 janvier 2012

1

Longueur

Longueur

Surfcasting veut dire littéralement lancer dans la vague (surf : vague). En présence de rouleaux, la canne devra être suffisamment longue pour que le fil passe au dessus du ressac. Les cannes mesurent donc généralement de 4,20 m à parfois plus de 5 mètres. Les 4,20 m seront plus maniables. 4,50 m est la taille la plus couramment utilisée et ces cannes s’avèrent très polyvalentes. Les cannes de 5 m et plus sont utilisées en présence de forts rouleaux comme on peut en rencontrer dans certaines régions de l’Atlantique (ex : Aquitaine). Elles permettront de dégager au maximum le fil des multiples rideaux de vagues ou des algues. Elles seront aussi utiles en présence de nombreuses roches  (ex : failles du pays basque). Dans l’absolu, plus une canne sera longue et plus vos distances de lancers seront importantes. Néanmoins, les avancées technologiques font que certaines cannes de 4,20 sont aujourd’hui devenues aussi performantes que des cannes de 5 mètres. Nous retiendront donc plus l’utilité de la taille en termes de dégagement du fil des vagues.

2

Poids et distances

Poids et distances

Entre 100 et 250 gr, il est possible d’atteindre les plus fortes distances de lancers en surfcasting. En compétition, certains spécialistes dépassent la barre des 250 m, ce qui est considérable ! Même pour des lancers à plus de 150 mètres, il sera déjà nécessaire d’avoir une gestuelle parfaite. On parle ainsi de lancer de type sud africain, plomb posé, pendulaire, etc. Des écoles enseignant ces lancers techniques existent dans toute la France. Les forces engagées sont si importantes qu’il sera nécessaire d’utiliser un arraché avant le corps de ligne car même un 40 / 100 casserait au lancer ! Nous vous recommandons les arrachés en « queue de rat » nommé aussi « arraché conique ». D’un diamètre de 55 à 70 / 100 en tête, le diamètre décroit pour atteindre de 30 à 40 /100 (les montages sont bien sur proportionnés en tête et en queue). La partie terminale absorbe la puissance du lancer alors que le reste de la ligne décroit progressivement sans nœud sur une quinzaine de mètre pour correspondre en fin de montage avec le corps de ligne utilisé. Sans nœuds imposants à faire passer dans les anneaux, ces arrachés sont quasi indispensables à la technique du surfcasting lourd.

3

Montages spécifiques

Montages spécifiques

Quand nous parlons de record de lancers, il s’agit la plupart du temps de compétitions sur gazon. Et si la recherche de la distance est importante en surfcasting, elle ne fait pas tout !
Encore faut-il que votre montage soit pêchant et que l’appât arrive entier ! Avec un plomb partant à plus de 300 km/h et une force exercée sur le montage dépassant parfois plus de 30 kg, un ver explose dés le lancer ! Il sera donc nécessaire d’utiliser des montages particuliers pour protéger efficacement vos appâts. Nous vous recommandons les agrafes plombs accroches appâts, les boucliers protège appâts, les accroches appâts à fixer sur la ligne pour vos montages en potence, etc., Vos montages seront de même adaptés aux fortes conditions rencontrées (courants, vagues, etc.) afin d’éviter les emmêlements. Pour une parfaite rotation multidirectionnelle, empiles et trainards seront donc montées sur perles et émerillons rolling, perles potence,  émérillons rotors , sur clipots, etc. Les trainards pourront aussi être montés sur des coulisseaux qui feront office d’anti emmêleurs, aussi bien au lancer que dans l’eau. Pour tous ceux ne désirant pas monter eux même leur bas de lignes, sachez qu’il existe des « montages prêts à pêcher » très bien conçus.

Exemples : 

  • Bas de ligne surfcasting Asari Fluorocarbon
  • Bas de ligne japonais flashmer
  • Bas de ligne Daiwa rig surf atlantic, etc.

4

Type de plomb

Type de plomb

En surfcasting lourd, le poids du plomb ne fait pas tout. Avec la présence de fortes vagues, de courants importants sur des plages de sable (ex : baïnes), selon que vous désirez un montage plaqué sur le fond (ex : recherche de poissons plats) ou pour un montage avec empiles en position haute, sa forme ainsi que ses spécificités permettront à votre montage de rester en place. Il existe ainsi des plombs avec grappins, des plombs pyramidaux, plats, à crampons, etc. correspondant à chaque situation rencontrée.  

5

Matériel

Matériel

  • Cannes entre 4,20 et 5 m / puissance 100 à 250 g
  • Moulinets surf (nommé aussi « grande bobine » ou « long distance ») taille 5000 à 6000

Nous avons omis de parler cannes à répartition utilisant des moulinets à tambour tournants. Ces produits sont très spécifiques et sont surtout utilisés en France dans le cadre de compétitions. De même, les cannes surfcasting typées exotiques pouvant lancer des plombs jusqu’à 800 g et plus seront disponibles uniquement sur commande. Toute l’équipe TOP FISHING se tient à votre disposition pour tous renseignements concernant ces différents types de matériel. 

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010