Shad

La pêche au shad est d’une redoutable efficacité ! Elle peut être aussi bien pratiquée du bord qu’en bateau.

Les shads sont des imitations réalistes de poissons possédant une caudale vibratoire perpendiculaire à l'axe du corps. Celle-ci émet des fortes vibrations qui attirent le prédateur et qui transmettent à tout le corps du leurre un "rolling" plus ou moins important.

Dernière mise à jour le lundi 02 janvier 2012

1

Denti au Shad

Qu’est-ce qu’un shad ?

Les shads sont des imitations réalistes de poissons possédant une caudale vibratoire perpendiculaire à l'axe du corps. Celle-ci émet des fortes vibrations qui attirent le prédateur et qui transmettent à tout le corps du leurre un "rolling" (balancement droite-gauche sur son axe) plus ou moins important. Il est à noter que ces pulsations seront plus ou moins fortes selon la densité du plastique utilisé et de la taille de la caudale. C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons d'être aussi attentif à l'indice de dureté du leurre qu'à sa forme afin de vous adapter aux différentes configurations du terrain et aux conditions.

Plus le plastique est souple et plus il sera adapté aux conditions calmes avec peu de courant. Plus il sera rigide, plus il sera adapté aux conditions fortes avec de forts courants.

Parfait pour les pêches en traction, linéaires, "à gratter", "mort-manié", etc.

Toutes les espèces de carnassiers peuvent être intéressés par le shad mais certaines y sont plus réactives: bars, maigres, lieus, dentis, pagres, etc.

Mega Shad Flashmer : un grand classique ! Mega Shad Flashmer : un grand classique ! Aucune description Aucune description

2

Pêche en traction (bateau)

Comme son nom l’indique, cette technique consiste en une succession de tractions. Le pêcheur animera dos à la dérive en relevant successivement le scion du ras de l’eau à une position haute proche de midi.

Le leurre est remonté sans mouliner et c’est une fois que l’on descend la canne que l’excédent de fil est récupéré. Pour commencer, le leurre sera lancé sur le coté en ¾ amont afin de lui donner le temps d’atteindre le fond avant que la dérive ne le tracte. Une fois que vous sentez le leurre au fond, relevez votre canne avec la plus grande amplitude possible de manière progressive.

Votre geste doit accélérer au fur et à mesure que votre scion monte afin que votre leurre prenne de plus en plus de vélocité lors de votre traction. La vitesse de la dérive se cumulera alors à celle imprimée à votre leurre. Ces accélérations graduelles s’avèrent un des secrets de cette pêche. Rares sont en effet les carnassiers qui ne réagissent pas instinctivement à une proie tentant de leur échapper.

Matériel pêche en traction

La canne joue un rôle important pour la pêche en traction. Celle-ci sera choisie dans des longueurs de 2,30 à 2,50 m afin d’offrir un effet de levier important. En effet, à chaque traction, l’accélération et la distance parcourue par le shad est ainsi beaucoup plus importante qu’avec un blank court. Selon le poisson recherché (bar, denti, maigres) et la configuration du terrain (zones rocheuses, courants, etc.), votre choix se portera sur des ensembles allant de 16 lb à 30 lb. Le moulinet de taille 3000/4000 devra posséder une mécanique très résistante ainsi qu’un frein robuste et surtout progressif.

Schéma pêche au shad en traction Schéma pêche au shad en traction

3

Pêche en linéaire (Bateau)

Dans certaines conditions (peu de courant, eaux claires) et avec des poissons difficiles, un leurre évoluant de manière moins agressive peut souvent faire la différence. Le terme « linéaire » est  trompeur. S’il s’agit bien de ramener lentement le shad prés du substrat, le simple fait de varier la vitesse de récupération ou d’effectuer quelques tirées légères sur la canne donneront au leurre une plus grande impression de vie. Ce type de pêche s’effectue généralement avec des poids relativement faibles au regard des profondeurs rencontrées. Il est ainsi possible de pêcher avec moins de 30 gr par prés de 30/40 m de fond ! Le secret réside dans le fait de lancer le leurre aussi loin que possible vers l’aval ou sur les cotés afin que la dérive du bateau ne « tire » pas sur votre plombée comme en traction.

L’avantage de pêcher aussi léger est double : le shad a une nage beaucoup plus fluide et naturelle car il n’est pas bridé par de forts lests et il est plus facilement aspiré par le poisson. Même lors d’une attaque timide, la prise en gueule du leurre est optimale, permettant un ferrage efficace. Cette technique est donc parfaite lorsque vous avez des touches sans suite en traction.

Matériel pêche en linéaire (bateau)

Tout dans votre matériel devra correspondre à cette recherche de légèreté. Certains utilisent même un autre ensemble que celui réservé à la seule traction. La canne pouvant être plus courte devra être très sensible et résonnante afin de ressentir parfaitement les chocs sur le fond. C’est important car cette pêche aval limite fortement les sensations. La tresse utilisée sera très fine afin de mieux fendre l’eau et d’avoir une moindre influence sur la faible plombée. Sa finesse, comme celle du bas de ligne en fluorocarbone garantira aussi une meilleure discrétion. Cette animation lente laisse en effet le temps nécessaire au prédateur pour repérer la moindre anomalie. Le fluorocarbone sera donc choisi selon les conditions dans des diamètres allant de 35 /100 à parfois moins de 26 /100. Aussi, concernant ce matériau, choisissez les meilleurs rapports diamètres / résistance / abrasion sur le marché sous peine de déconvenues.

Schéma pêche au shad en linéaire Schéma pêche au shad en linéaire

4

Jérôme Carlier avec un denti au black minow

Les shads pré-montés en texan

Il existe une nouvelle gamme de shads déjà montés sur leur tête plombée et armé en texan. Ils évitent au pêcheur d’avoir à monter le leurre lui-même avec un plomb balle et offre un grand réalisme. Ils sont généralement très souples afin de nager tout seul dans le courant et pour que le corps offre une parfaite libération de l’hameçon texan à la touche. Il en existe dans toutes les tailles afin de s’adapter à toutes les conditions.

Nous vous conseillons ces modèles :

Le combo Blue Equille a eu raison de ce magnifique bar Le combo Blue Equille a eu raison de ce magnifique bar

5

Pêche au shad du bord

Vous pouvez également utiliser le shad en pêche du bord. Cette pêche en lancer - ramené nécessitera des têtes plombées de poids moins élevés que celles utilisées en bateau. Elles seront généralement choisies entre 5 et 30 g selon la configuration du terrain et la taille du leurre. Nous vous conseillons une canne de 2,70 à 3 m afin de vous offrir un bon bras de levier et pour pouvoir lancer plus loin.

Pour les zones de faible fonds :

Dans moins de 2 / 3 m d’eau, privilégiez les têtes plombées d’environ 5 grammes. Il est aussi possible dans les endroits les plus encombrés d’armer votre shad avec un hameçon texan plombé sur la hampe ou une tête plombée texane. Pour ce « montage weightless », privilégiez les shads avec une fente ventrale. Nous vous conseillons une pêche en linéaire.

Zones de profondeur moyenne

Entre 2 et 10 m de fond du bord, le poids de votre tête plombée sera compris entre 5 et 20 grammes selon les conditions. Vents, courants ou vagues peuvent vous contraindre à utiliser des poids pouvant dépasser 20 grammes.

Dans des lieus particulièrement encombrés, utiliser un shad premonté en texan est une bonne solution. Vous pouvez également utiliser un plomb balle qui servira de lest et monter vous-même le leurre en texan. L’hameçon sera choisi dans les modèles à large ouverture (wide gap) et fort de fer.

Les techniques de pêche en linéaire et la traction conviendront dans cette configuration.

Zones profondes du bord

Dans des zones supérieures à 10 mètres à distance de lancer, des têtes plombées de 20 à 40 grammes seront souvent nécessaires. Nous vous conseillons de garder votre fil tendu lorsque le leurre coule dans les couches d’eau car la touche peut survenir à ce moment précis. Une pêche en traction ascendante est particulièrement indiquée car elle permet de prospecter toutes les couches d’eaux.

Pêche au Shad du Bord, ici un loup piégé par un One Up Shad pailleté Pêche au Shad du Bord, ici un loup piégé par un One Up Shad pailleté Encore un Loup au One-Up-Shad Blanc Encore un Loup au One-Up-Shad Blanc

6

Shad denti Pro : la pêche du denti au Shad selon Top Fishing

Lorsque les poissons ne mordent pas ou plus au jig ou au madaï, il faut sortir l’arme fatale, le leurre souple à tête plombée. Les qualités de nage des leurres souples ne sont plus à démontrer et l’attrait qu’ils exercent sur les poissons est supérieur aux leurres durs, quelle que soit la technique pratiquée. Pour la pêche du denti ou du pagre en verticale, nous vous recommandons notre dernière innovation en la matière, le déjà fameux Shad Denti Pro, un shad à tête plombée qui fait des merveilles en pêche verticale sur les plus beaux sparidés. Disponibles en 4 tailles et 4 grammages distincts, nos leurres permettent de couvrir toutes les situations de pêche, sur des fonds de 25 à 70 mètres.  Placé entre des mains expertes, le Shad Denti Pro se révèle ravageur sur les poissons difficiles. Répondant au doigt et à l’œil aux sollicitations du pêcheur, il se montre tout aussi efficace sur les phases d’animation active (jerk, tirées longues ou courtes, secousses, remontées rapides, …) que lors des phases de relâcher au cours desquelles le Shad Denti Pro redescend vers le fond de façon très naturelle.

Quel matériel pour la pêche verticale ?

Les cannes utilisées sont très légères, en carbone haut module, et de très bonne résonance afin de ressentir tout ce qui se passe au fond. En pêche verticale, le moindre gratouillis sur le leurre doit être perceptible du bout scion. Souples mais nerveuses à la fois, ces cannes permettront de pratiquer tous les styles d’animations imaginables avec une facilité déconcertante. Elles doivent non seulement se montrer hyper sensibles et réactives pour l’animation des leurres, souvent très fine dès lors qu’il s’agit de leurres souples, et  pour une lecture tactile plus précise du relief sous-marin. Dans le même temps, elle doit être assez puissante pour faire face à des poissons d’une dizaine de kilos qui ne se montrent pas vraiment coopératifs une fois piqués.

Un pack complet pour découvrir la pêche du denti en verticale

Pour la pêche en verticale, nous vous recommandons notre pack complet Pêche du Denti en Verticale, constitué d'un ensemble canne moulinet Grauvel avec la tresse, le fluorocarbone et deux leurres dont un Shad Denti Pro. Ce pack de qualité proposé à prix serré vous permettra de pratiquer la pêche du denti en verticale avec du matériel fiable et parfaitement adapté à cette technique.
La pêche verticale est une technique passionnante qui séduit les pêcheurs de tous niveaux. Accessible aux novices et facile à mettre en oeuvre, la pêche aux leurres souples comblera également les spécialistes de l'animation qui trouveront là un formidable terrain de jeu et d’expérimentations dont les limites pourront êtres repoussés sans cesse à la recherche des plus beaux poissons côtiers. Si vous n'avez jamais pêché en verticale, montez un Shad Denti Pro sur votre canne et faîtes le nager au ras des obstacles le long des tombants ou sur les épaves du petit large sur des fonds de 30 à 70 mètres et vous nous en direz des nouvelles !!

Affiche Shad Denti Pro Cagnes 2013 Affiche Shad Denti Pro Cagnes 2013 Gilles Garin (client Top Fishing) au Shad denti pro Gilles Garin (client Top Fishing) au Shad denti pro Philippe Maréchal au Shad Denti Pro rouge/jaune Philippe Maréchal au Shad Denti Pro rouge/jaune Philippe Maréchal au Shad Denti Pro Philippe Maréchal au Shad Denti Pro

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010