Spinning bateau

Cette technique passionnante consiste à lancer poissons nageurs et leurres souples à la recherche de poissons actifs. La pêche au lancer en bateau (spinning : lancer) permet de toucher de nombreux types de poissons, bars et loups en tête. Elle est généralement pratiquée dans des zones de faibles fonds à proximité des côtes. Les meilleurs secteurs seront les cotes rocheuses, les têtes de roche, les étangs salins, les plages, les estuaires, etc. Cette pêche très active s’effectue en dérive et nécessite un matériel léger.

Dernière mise à jour le lundi 02 janvier 2012

1

Poissons nageurs au lancer

Tous les types de poissons nageurs peuvent être utilisés. Les leurres seront choisis en fonction de la configuration et la profondeur du spot. Les leurres de surface (stickbaits, poppers, etc.) seront idéaux pour les zones de faibles fonds. Les minnows et jerkbaits plongeant à maximum 1,5 m conviendront bien aux recherches de poissons en zone rocheuse, aux abords des têtes de roche, etc. Pour des zones plus profondes (maximum : environ 10 mètres de fond), il sera nécessaire d’utiliser des leurres plus plongeant de type longbill minnows.

Cette pêche se base sur du lancer ramené et les leurres sont généralement maniés par courtes tirées (twitchs) pour une plus grande attractivité (ex : jerkbaits). Les leurres de surface seront maniés en walking the dog. 
Les poissons recherchés seront généralement les bars (ou loups)  mais il sera possible de toucher d’autres espèces comme le lieu, le tassergal, la liche, le barracuda, etc.

Pêche en spinningen bâteau Pêche en spinningen bâteau

2

Pêche aux leurres souples

Tous les types de leurres souples peuvent être utilisés au lancer. Il existe cependant certaines techniques spécifiques liées aux types de leurres souples employés : 

Pêche à la volée :

Cette technique se pratique avec des finess nommés aussi « soft jerkbaits ». Imitation de poisson ayant des flancs généralement étroits et se terminant pas une queue fine simple ou bifide. Ils sont généralement utilisés pour les poissons difficiles et par conditions calmes quand les shads s'avèrent trop "bruyant". Ils se manient par twitchs (courtes tirées de la canne) avec des têtes plombées nageuses par twitchs nerveux qui leur donnent une nage en walking the dog sous l'eau.

Pêche à gratter :

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à manier lentement un leurre souple au contact du substrat. Il s’agit d’imiter le comportement d’un poissonnet se nourrissant sur fond. Cette pêche peut se pratiquer avec des finess, des worms, de grubs, etc. Nous vous conseillons les têtes plombées rondes, football, texanes, etc.

Shad en linéaire :

Contrairement aux pêches verticales, le shad sera lancé et ramené doucement en linéaire. Il est ainsi possible d’exploiter les différentes couches d’eau en partant de celles les plus profondes jusqu’à celles proches de la surface. Les têtes plombées poissons utilisées seront moins lourdes que celles utilisées en verticales (10 à 40 g).

3

Matériel : 

  • Lignes de 12 à 20 lb
  • Poids des leurres: 10 à 30 gr 
  • Cannes entre 2,10 et 2,40  m (cannes bateau)
  • Moulinets taille 2500 à 4000

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010