Berkley

« Attrape plus de poissons ! »

Depuis plus de 78 ans, Berkley fait sonner sa devise « Catch More Fish » dans le monde de la pêche ! La promesse est belle et l'on peut dire que l'américain a été à la hauteur de ses ambitions. Partie de rien, Berkley s'est taillée une solide réputation internationale en proposant des produits très innovants tout au long son long de son histoire.

Avec ses mouches, l’américain a très rapidement atteint une notoriété internationale dès l'après guerre. Puis ce sont ses bas de lignes aciers, et son monofilament exclusif en nylon le "Trilene" qui ont permis à la marque de s'installer dans le coeur des pêcheurs occidentaux. Plus tard, les cannes, puis les boulettes d’appâts pour la truite GULP ont connu le même succès. Plus récemment, les Power Bait, les Gulp! Alive puis le Nanofil se sont imposés dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Dernière mise à jour le dimanche 01 janvier 2011

1

Catalogue consacrée au pièce de moulinet Berkley en 1968

L'incroyable destin de Bedell Berkley

L'histoire Berkley c’est celle du rêve américain. Mon premier est un début sans moyens, mon deuxièmeun succès inattendu et mon tout est un destin hors du commum, celui de Bedell Berkley !

Une première vie dans l'Iowa

Tout commence à Spirit Lake dans l’Iowa, dans les années 30, c'est la « Grande Dépression » , dite aussi « crise économique de 1929 ». C'est le fief du jeune Bedell Berkley, alors simple collègien et qui cherche a se faire l'argent de poche. Pour ce faire, il revend des hameçons tressés avec des poils de chien... le résultat est une sorte de mouche qui fait un tabac pour la pêche à la truite. 

La Berkley Fly Co. est fondée en juin 1937. L'entreprise connaît un succès fleurissant, et la chambre du jeune Bedell ne suffit plus pour stocker et préparer les mouches. Aussi l'entreprise déménage dans le ... garage familial, avant d'être hébergée quelques mois plus tard à l'étage de l'épicerie locale.

Entre 1940 et 1942, le jeune homme entre à l'Université de L'Iowa, où il rencontre sa future compagne qu'il épousera en 1943. Entre temps, Bedell Berkley rejoint l'armée de l'air. En parrallèle, la Berkley Fly Co. connaît une ascension incroyable, des centaines d'employés fabriquent désormais du matériel de pêche et Berkley exporte même ses meilleurs produits.

L'ambitieux Bedell Berkley deviendra millionnaire dès les années 60.

Une deuxième vie dans la politique

Au début des années 1970, Bedell rejoint la vie politique dans le camps de Richard Nixon, lequel a obtenu la présidence dans une année favorable aux républicains. Membre de la chambre des représentants de 1975 à 1987, et bien qu'il ne soit pas issu d'une famille d'agriculteur, Berkley Bedell menera un combat pour favoriser les agriculteurs.

En 1981, suite à la publication de notes internes révélant les faits, Bedell Berley est soupçonné de violer la législation douanière avec ses cannes qu'il importe de Taiwan depuis 1973 (NDLR : déjà !). Bedell Berkley nie en bloc les accusations et est blanchi par la justice. Sa réputation n'en est pas ternie, et il fût réélu à la Chambre des représentants l'année suivante. Aux suites d'une maladie infectieuse, il rennonce à sa carrière politique en 1986. 

Le vieux Bedell reste pourtant influent, et dévient un défenseur ardent du droit à la santé. Plus tard il signe une pétition contre l'intervention des États-Unis en Irak, s'oppose à John Kerry dans ses positions sur l'agriculture et approuve en 2007 l'arrivée à la présidence de Barck Obama bien qu'il soit républicain.

Bedell Berkley Bedell Berkley Couverture du catalogue Berkley en 1968 Couverture du catalogue Berkley en 1968 Logo anniversaire des 75 ans de Berkley en 2012 Logo anniversaire des 75 ans de Berkley en 2012 Logo Berkely avec le slogan Logo Berkely avec le slogan "Catch More Fish" (Attraper plus de poissons)

2

Au début, furent les bas de ligne en acier Wire Leader

Quand Bedell Berkley rentre de l'armée, il s'intéresse de près au marché des bas de lignes en acier. Un soir, en lisant le magazine Popular Science, il découvre qu'une entreprise du Connecticut est capable de produire des câbles en nylon renforcé qui servent pour les gréements de voilier. Après une visite de l'usine, les deux entreprises décident de collaborer pour produire un nylon enduit adapté à une utilisation dans le milieu de la pêche. Peu après, la production du leader Steelon® commencent à Spirit Lake.

C'est au cours de cette période que le logo Berkley original est imaginé, la passion est symbolisé par un coeur. Assez logiquement, le pictogramme est accompagné du slogan "Un bas de ligne en nylon avec un cœur d'acier inoxydable." 

Steelon Berkley Steelon Berkley Bas de ligne en acier Berkley Steelon original Bas de ligne en acier Berkley Steelon original Bas de ligne en acier Berkley Steelon aujourd'hui Bas de ligne en acier Berkley Steelon aujourd'hui

3

Catalogue Berkley en 1968

Le pionnier du monofil en nylon

A cette époque, quand on décide de fabriquer du nylon, on s'adresse à DuPont. À l'origine, c'est une usine de fabrication de poudre à canon. Après évolution, la Société DuPont devient l'un des plus grands groupes de chimie. Au cours du xxe siècle, elle a été un pionnier dans la révolution des « matières plastiques », avec la découverte du nylon, puis en développant d'autres matériaux polymères tels que le néoprène, le Teflon, le Kevlar ou le lycra ou encore le dacron (source Wikipédia).

Après avoir reçu une licence de DuPont, Bedell Berkley entame le développement des machines capables de produire du nylon pour la pêche. Pour rappel, le monofilament en nylon est extrudé à la manière d'un spaghetti. Si DuPont fourni la manière première, le challenge pour Berkley consite à produire en grande quantité, un fil parfait directement dans son usine à Spirit Lake.

Le monofilament Dew Flex est mis en vente. A son lancement, le Dew Flex n'est même pas badgé Berkley, c'est un choix marketing, sans doute la crainte que le monofil soit un flop et qu'il vienne ternir l'image de marque Berkley. A la surprise générale, l'expérimentation tourne à la percée technologique, et l'impact dans la prise de poissons fût considérable ... On imagine mal pêcher sans nylon aujourd'hui ! Le nylon est essentiel pour la pêche en surfcasting, en eau douce pour la recherche des truites dans les petits cours d'eau et toutes les pêches on nous avons besoin d'élasticité.

Berkley se ravise donc rapidement et sort son monofilament sous sa marque, tandis qu'en parallèle DuPont sort le Stren. Pour imposer son fil dans l'esprit des pêcheurs, Berkley fait tester le Trilene par les meilleurs pêcheurs américains. La marque a envoyé des milliers de bobines d'échantillon aux propriétaires de magasins et leur a demandé de faire essayer le produit par leurs meilleurs pêcheurs. C'est aujourd'hui une pratique courante, et beaucoup de marque ont leur propre team.

Les quatre décennies suivantes ont été une période de grande croissance pour l'entreprise. Dans les années 1960, Berkley entre dans le marché des cannes, qui conduit à l'expansion internationale dans les années 1970. Les leurres "appâts" en plastique souple ont fait une apparition dans les années 1980.

Dès le début, Berkley a engagé des ressources colossales à la recherche et le développement. Une stratégie qui perdure et a permis l'éclosion d'innombrables innovations tel le Trilene, la gamme PowerBait, FireLine, Gulp !?, Gulp Alive et Whiplash.

Bobine de Trilene XL originale (1971) Bobine de Trilene XL originale (1971) Trilene original Trilene original Trilene, un excellent flurocarbone Trilene, un excellent flurocarbone

4

Les grandes dates

Les quatre décennies suivantes ont été une période de grande croissance pour l'entreprise. Dans les années 1960, Berkley entre dans le marché des cannes, qui conduit à l'expansion internationale dans les années 1970. Les leurres "appâts" en plastique souple ont fait une apparition dans les années 1980.

Dès le début, Berkley a engagé des ressources colossales à la recherche et le développement. Une stratégie qui perdure et a permis l'éclosion d'innombrables innovations tel le Trilene, la gamme PowerBait, FireLineGulp! Alive et Whiplash.

Tout ont long de son histoire, Berkley est resté un fabricant de matériel avec une stratégie offensive, qui loin de s’endormir sur ces lauriers, a su fournir des efforts constants pour proposer une gamme de produits « vedettes ».

1937: Premières mouches réalisées par Berkley Bedell et lancement de Berkley Fly Co.

1959 : Premier fil monofilament BERKLEY.

1960 : Premières cannes et premiers moulinets BERKLEY.

1972 : Lancement du désormais célèbre fil TRILENE XL : un flurocarbone de qualité à prix réduit mais extrêmement reconnu par les pêcheurs en mer.

1978: Lancement du désormais célèbre fil TRILENE XT, considéré comme le plus résistant du marché.

1988: Lancement des premiers leurres POWERBAIT.

1996: Lancement de la tresse FIRELINE.

2003: Arrivée sur le marché des leurres biodégradable GULP! :  : Une gamme de produits qui ressemble à des appâts naturels gorgés de puissants attractants que l’on peut utiliser dans des pêches à manier comme opposé.

2006: Lancement de l’évolution des leurres GULP, à savoir GULP ALIVE.

2007 : Pure Fishing (Jarden Corporation) est devenu propriétaire

2011: Commercialisation du NANOFIL

Kamil Waliki de la Team Berkley avec un saumon Kamil Waliki de la Team Berkley avec un saumon Catalogue Berkley en 1989 Catalogue Berkley en 1989 Catalogue Berkley en 1968 Catalogue Berkley en 1968 Entrepôt PUREFISHING distributeur de Berkley  Entrepôt PUREFISHING distributeur de Berkley Moulinet 300 berkley, une pièce de collection Moulinet 300 berkley, une pièce de collection Moulinet berkley 420 Moulinet berkley 420

5

Aucune description

Gulp, plus qu'un concept

Fleuron technologique des leurres Berkley, les Gulp Alive sont des leurres souples sans plastique ! Conditionnés dans des petits pots bourrés d'attractants (ça sent pas bon du tout), les Gulps sont fabriqués à base d'amidon de maïs. Naturels donc, ils sont biodégradables et présentent aucun risque pour la santé des poissons et pour l’environnement.

Leur composition révolutionnaire leur permet de répondre à un ensemble de besoin pour le pêcheur moderne :

  • ils sont gorgés d’attractants
  • ils sont entièrement biodégrables
  • leur base poreuse permet d'absorber beaucoup plus d'attractants qu'un leurre souple ordinaire
  • leur texture particulière leur permet aussi d’avoir une nage hyper réaliste
  • leur apprence imite à merveille un vrai poisson ou appât
  • rechargeable : au cours de votre partie de pêche, vous pouvez replacer le leurre dans son pot d’origine. Le Gulp! Alive! va ainsi se gorger une nouvelle fois de tous ses attractants
  • fonctionne en mer et eau douce
Berkley explique que leur texture est très souple (optimale pour obtenir une nage très réaliste), tout en étant très robustes ce qui vous permettra d’attraper plusieurs poissons avec le même leurre. 
De l'avis de tous les Gulp! Alive nagent assez bien et chez Top Fishing on les condidére comme des “sauve-bredouille”. Hélas cette forte attractivité a son penchant obscur, et les Gulp Alive sont un peu trop polyvalent à notre goût, ils intéressent toutes sortes poissons, et on peut dire qu'ils attirent le tout-venant...
Conscient de cette lacune, Berkley a essayé de corriger le tir en proposant des formes variés de Gulp! pour les spécialiser :
  • Gulp! Alive Minnow avec un queue en V, imite le poisson fourrage, nourriture principale des carnassiers d'eau douce, un tout-venant qui intéresse tous les poissons et toute l'année ! Fun mais pas du tout sélectif !
  • Gulp! Alive Eels : une imitation d'anguille parfaite. Ces leurres souples ultra efficaces s’utilisent tout aussi bien en traction lente, en verticale ou encore pour les pêches dites à gratter derrière le bateau, en laissant le leurre filer dans la dérive. Long de 20cm pour 8gr, il nage parfaitement.
  • Gulp! Alive Sand Eel : aussi appelé « brindilles », ce leurre est très "pêchant" sur des animations en dent de scie. Le leurre fonctionne en début des saisons sur les colins, les bars et les loups. Un leurre performant car s'il ne nage pas très bien, les attractants font le job.
  • Gulp Alive Swimming Eel : en forme de petit lançon mais ils se terminent par une queue de shad (du coup la nage est bien meilleure). Très convaincant sur les bars, les cabillauds et les lieux pourront être pêcher à la verticale (en linéaire en traction) ou poser sur le fond pour les poissons méfiants
  • Gulp! Alive Swimmy : très efficace sur les pêches en verticales et en dandines pour attraper les bars, les cabillauds et les lieus jaunes.

Les Gulp! Alive existent depuis 10 ans, et sont considérés en Méditerranée et en Atlantique comme des valeurs sûres. Très efficaces, mais pas forcement sélectif. On leur reproche d'être légèrement fragile donc mieux vos prévoirs des gros conditionnements, par contre on adore leur attractivité record.

Peut-être ce qu'il y a de mieux pour les pêcheurs moins techniques, ou pour les périodes de doute.

Appâts GULPS Appâts GULPS Une belle baliste au leurre souple et tête plombée Une belle baliste au leurre souple et tête plombée

6

Jan de Bovenkamp du Team Berkley Poisson Plat

Nanofil

​Le nanofil était la grosse nouveauté Berkley de la saison 2011/2012. Avec le recul, on peut affirmer que ce fil a marqué les esprits par sa finesse !

Berkley a obtenu ce nouveau standard dans le rapport finesse/résistence par la création d'un nouveau genre de fil : l' « Unifilament ». Ce n'est ni une tresse ni un nylon, le nanofil est en fait composé de centaines de "Nano" filaments de Dyneema liés par fusion entre eux. 

L'une des grande réussite aucune élasticité et aucune mémoire

Les avantages :

  • Résistance linéaire excellente
  • Ne se gorge pas d’eau et reste « léger ».
  • Possède une très bonne glisse
  • Sans mémoire
  • Une résistance aux nœuds (à conditon de suivre les conseils de Berkley sur le choix des nœuds) 
  • Ne craint pas le sel
  • intéressant d’utiliser le Nanofil en bas de ligne !

Les défauts :

  • résistante moyenne à l’abrasion et aux chocs
  • suivre les conseils de Berkley sur le choix des nœuds

​Voir les références au catalogue

Le Nanofil Le Nanofil

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010

>