Inchikus

L'origine des Inchikus

Les Inchikus ont été inventé par de petits pêcheurs professionnels japonais, l'équivalent de nos pêcheurs traditionnels qui pratiquaient naguère sur les pointus méditerranéens. Ils utilisaient ce leurre de fabrication artisanale à la recherche de sérioles et de sparidés. Cette méthode de pêche ancestrale au Japon consistait à manier en verticale un plomb en forme d'ogive auquel était relié un octopus armé par deux hameçons noués sur une tresse solide. Ces leurres étaient récupérés à la main avec le fil enroulé sur une planchette. L'histoire de l'Inchiku nous a été révélé par M. Hiroshi Takahashi.

Description

Les Inchikus ont été longtemps confondus avec les Madaï-Jigs. Pourtant, il s'agit de leurre dont la conception et l'animation sont fondamentalement différentes. Le corps du leurre en plomb a conservé la forme d'ogive de ses origines avec une face supérieure généralement plate tandis que la face inférieure possède une forme concave ressemblant à la quille d'un bateau. Les assist-hooks laissés libres ressortent par le dessus et sont coiffés d'un octopus. Cette forme spécifique donne à l'Inchiku une nage horizontale vacillante avec des points d'appuis sur l'eau instables qui ont pour effet de produire une oscillation droite gauche sur son axe (rolling). Dans le même temps, l'articulation entre le corps et l'octopus transmet un mouvement naturel et très attractif de la partie souple représentant les tentacules d'un petit céphalopode.

Vous pouvez consulter les techniques d'animations et les poissons visées sur la page consacrée à la technique de pêche à l'inchiku.

Dernière mise à jour le dimanche 01 janvier 2011

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010